Endoprothèse aortique

Le traitement endovasculaire des anévrysmes aortiques est une technique plus récente que le traitement chirurgical classique. Cette technique consiste à mettre en place une prothèse de Dacron armée d’une prothèse métallique.

Cette prothèse est introduite dans l’artère fémorale au pli de l’aine : elle est repliée dans un tube (introducteur), qui progresse par l’intérieur du vaisseau jusqu’au niveau de l’anévrysme, où elle est déployée. Sa structure métallique et des dispositifs d’attachement empêchent la migration de la prothèse et la circulation du sang dans la cavité de l’anévrysme.

Elle n’est possible que sous certaines conditions anatomiques et physiologiques.

 

ENDOPROTHESE FENÊTRÉE :

Une nouvelle génération d’endoprothèses est en cours de développement, permettant de traiter les anévrysmes naissant de plus en plus haut. Elles sont fabriquées sur mesure et présentent des orifices ou fenêtres pour ne pas boucher les artères rénales et digestives. La complexité de la pose nécessite une expérience importante dans les techniques endovasculaires.

Actualités